Publications
2020 Franz Collection N*59. Les pas colorés de Luisa Maisel, souvenir et empathie pour la société humaine au fil du temps
2019 Ceramique et du Verre N°228. Les Memoires Graves 
2015 Midi Libre.
 Saint-Quentin-la-Poterie. Contes pour les infants a Terra Viva
2014 Le Monde. Mouvements Modernes. Princesse au Petit Pois 
2014 Patrick Mignot. Sotheby's Paris. Pierre Staudenmeyer, la passion CERAMIQUE
2012 Les Éditions Ateliers d’art de France. Les Portraits
2011 
Ateliers D'Arts de France. SOFA NYC
2010
 Mona Bismark Foundation Paris. Made in France by Americans

2010 Chantal Helenbeck Paris.
 Cram-X
2009
Connaissance des Arts. Fondation Bernardaud. Des céramistes américains en France
2009 Le Monde.
 Des artistes américains bousculent la tradition de la céramique à la française 
2009 La Revue de la Céramique et du Verre N°166. Carole Andreani. Les Fairy Tales de Luisa Maisel 

2009 Fondation Bernardaud Limoges. Frederique Bodet. Made in France by Americans
2009 Luxe Magazine. Quand céramique rime avec Amerique
2006 Pierre Staudenmeyer. Funky Zen Paris
. L’erre de mythologies du feu et des potiers démiurges serait-elle définitivement révolue? 
2006 
La Depeche du Midi Toulouse. Les gateaux de Ceramique de Luisa Maisel
2005
 La Depeche du Midi Toulouse. Traces 
2004 La Dépêche du Midi Toulouse. Les couleurs du Monde en céramique émaillée


Pierre Staudenmeyer 
expo FUNKY ZEN Mairie du 6eme Paris
Née a New York en 1959, Luisa Maisel se forme en Angleterre, à Boston, puis à la School of Visual Arts de New York City. Elle entame alors une carrière de directeur artistique qu'elle poursuivra jusqu'en 1993. Dans le même temps, elle enseigne à la Parsons School of Design à Paris.

Depuis une dizaine d'années elle réalise de grandes pièces en terre cuite relevant davantage de la sculpture que de la culture céramique. Ses pièces tentent de témoigner des, thèmes fondamentaux de la société contemporaine, tentant par la représentation d'organiser une pensée chaotique. Empruntant au registre pop comme au surréalisme, à l'imagerie kitsch comme à la culture savante, elle réalise des pièces de grandes dimensions au contenu souvent politique. Elle replace dans ce contexte les mythologies personnelles, insistant sur la condensation et l'accumulation. L'un de ses thèmes favoris reste le temps qui passe et sa représentation à travers des objets standards adaptés aux différents âges de la vie.

 


BLOG SECTIONS

Articles

Publications
2020 Franz Collection N*59. Les pas colorés de Luisa Maisel, souvenir et empathie pour la société humaine au fil du temps
2019 Ceramique et du Verre N°228. Les Memoires Graves 
2015 Midi Libre.
 Saint-Quentin-la-Poterie. Contes pour les infants a Terra Viva
2014 Le Monde. Mouvements Modernes. Princesse au Petit Pois 
2014 Patrick Mignot. Sotheby's Paris. Pierre Staudenmeyer, la passion CERAMIQUE
2012 Les Éditions Ateliers d’art de France. Les Portraits
2011 
Ateliers D'Arts de France. SOFA NYC
2010
 Mona Bismark Foundation Paris. Made in France by Americans

2010 Chantal Helenbeck Paris.
 Cram-X
2009
Connaissance des Arts. Fondation Bernardaud. Des céramistes américains en France
2009 Le Monde.
 Des artistes américains bousculent la tradition de la céramique à la française 
2009 La Revue de la Céramique et du Verre N°166. Carole Andreani. Les Fairy Tales de Luisa Maisel 

2009 Fondation Bernardaud Limoges. Frederique Bodet. Made in France by Americans
2009 Luxe Magazine. Quand céramique rime avec Amerique
2006 Pierre Staudenmeyer. Funky Zen Paris
. L’erre de mythologies du feu et des potiers démiurges serait-elle définitivement révolue? 
2006 
La Depeche du Midi Toulouse. Les gateaux de Ceramique de Luisa Maisel
2005
 La Depeche du Midi Toulouse. Traces 
2004 La Dépêche du Midi Toulouse. Les couleurs du Monde en céramique émaillée


Pierre Staudenmeyer 
expo FUNKY ZEN Mairie du 6eme Paris
Née a New York en 1959, Luisa Maisel se forme en Angleterre, à Boston, puis à la School of Visual Arts de New York City. Elle entame alors une carrière de directeur artistique qu'elle poursuivra jusqu'en 1993. Dans le même temps, elle enseigne à la Parsons School of Design à Paris.

Depuis une dizaine d'années elle réalise de grandes pièces en terre cuite relevant davantage de la sculpture que de la culture céramique. Ses pièces tentent de témoigner des, thèmes fondamentaux de la société contemporaine, tentant par la représentation d'organiser une pensée chaotique. Empruntant au registre pop comme au surréalisme, à l'imagerie kitsch comme à la culture savante, elle réalise des pièces de grandes dimensions au contenu souvent politique. Elle replace dans ce contexte les mythologies personnelles, insistant sur la condensation et l'accumulation. L'un de ses thèmes favoris reste le temps qui passe et sa représentation à travers des objets standards adaptés aux différents âges de la vie.

 


BLOG SECTIONS